Jeudi 23.05 – 08h30/17h30

On annonce un peu partout que près de 50% des métiers d’aujourd’hui seront remplacés par des robots d’ici une génération. Le travail change et ce n’est pas nouveau. Ainsi l’enjeu n’est pas tant de savoir s’il y aura une quantité de travail suffisante pour tous mais si la majorité des travailleurs pourra trouver sa place dans les nouvelles exigences professionnelles.

Comment les entreprises s’adaptent-elles à la demande de flexibilité et d’autonomie des salariés/collaborateurs ?

Les organisations sont aujourd’hui contraintes de faire face à ce changement de paradigme, en adoptant des postures nouvelles d’accompagnement pour leurs salariés : faire jouer la marque employeur, donner les clés de la formation aux collaborateurs, créer des espaces de travail propices aux échanges collaboratifs, … Force est de constater que les collaborateurs font eux aussi face à cette mutation du travail. De plus en plus se posent la question de la place occupée dans l’organisation et de ce que cela apporte sur le plan humain.Devons-nous slasher ? Switcher ? Devenir indépendant ?

Sommes-nous tous faits pour passer 8h par jour devant un ordinateur ? La ressource humaine est-elle plastique au point que l’on puisse généraliser si rapidement un modèle qui n’a encore aucun précédent dans une épopée humaine où le travail physique avait toujours été la norme ? Pourrons-nous nous épanouir massivement dans des openspaces ? Pourrons-nous devenir tous des communicants, influenceurs, des développeurs, des startupers, des business developpers ?

Autant de questions que nous nous posons tous et auxquelles nous tenterons d’y apporter des réponses grâce aux interventions de nos invités.

Nous aborderons la question des talents avec :

– Alexandre Pachulski, CPO deTalentSoft, qui se passionne pour l’accompagnement des personnes à réaliser leurs rêves et leurs ambitions dans leur vie professionnelle. Il a d’ailleurs écrit Unique(s), avec lequel il signe un plaidoyer engagé, argumenté, et illustré de nombreux exemples tirés de la pop-culture, en faveur d’indispensables révolutions qui nous permettront de prendre soin de notre bien le plus précieux : notre singularité humaine.

– Noémie Aubron, job designer, qui utilise le design thinking et le design fiction pour imaginer les métiers de demain et commencer à se mettre en mouvement

Et celles des organisations avec :

– Gabrielle Béal, de Gymlib, qui viendra présenter le livre blanc « 2031, l’Odyssée du travail », qui propose des axes de réflexion sur les tendances RH et les changements qui définiront l’entreprise du futur.

– Clémence Dampierre, de Fly the nest, agence spécialisée dans l’accompagnement des organisations

des collaborateurs de grands groupes (MAIF et IMA) qui vivent la transformation de leurs entreprises.

Et vous vivrez également une expérience de réalité virtuelle qui vous plongera dans les méthodes de travail de demain.

Restez connecté avec l'actu du Start Up Club